La Corse entre dans la collection « Terre Humaine »

Journal LE MONDE - Vendredi 25 mai 2018 - Article d'Ariane CHEMIN
Histoire d’un livre. L’île fait sa première apparition dans la prestigieuse collection avec « Une famille corse », où Robert Colonna d’Istria retrace l’immémoriale histoire des siens.
Marchandes de marrons en Corse, carte postale du début du XXe siècle. COLLECTION DUPONDT/AKG-IMAGES

[…]

Son projet atterrit chez Plon un jour de 2016. Il y a plus d’un demi-siècle, en 1955, Jean Malaurie y a créé la mythique collection « Terre humaine ». Jean-Christophe Rufin, écrivain, alpiniste et académicien, a repris la collection il y a trois ans. Il raconte : « Il fallait sortir de la pure anthropologie en vivifiant les deux autres composantes de la collection : la littérature, hier Segalen, aujourd’hui Blas de Roblès, mais aussi la proximité », qui a fait le succès de certains des titres phares, notamment Le Cheval d’orgueil, de Pierre-Jakez Hélias (1975), best-seller d’un prof en pays bigouden. « Le tout sans oublier cette dimension de résistance chère à Jean Malaurie », qui, à 95 ans, continue de veiller sur la collection : « Ces voix offertes aux lecteurs, en rupture avec l’Université, à la fois sujets et objets de leurs livres. »

Jamais « Terre humaine » n’avait goûté à la Corse. Alors, quand Rufin et l’éditeur Grégory Berthier-Gabrièle reçoivent le « mémo » d’un certain Colonna d’Istria, soucieux de n’écrire « ni exactement un livre de sociologue, ni de parfait anthropologue, mais un livre des souvenirs »autour d’un patronyme, ils disent « banco ! »

[…]

Ariane CHEMIN

Retrouvez la suite de l’interview sur lemonde.fr :
https://www.lemonde.fr/livres/article/2018/05/26/la-corse-entre-dans-la-collection-terre-humaine_5304969_3260.html

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *